Jane Goodall, chercheuse engagée et activiste environnementale, est une figure internationale incontournable. La célèbre primatologue anglaise fera son entrée au musée Grévin le 1er décembre 2023.

Jane Goodall musée Grévin Paris

Jane Goodall au musée Grévin : la (re)découvrir

Éthologue et anthropologue anglaise, Jane Goodall était aussi messagère de la Paix auprès des Nations-Unies. Elle est devenue au fil de ses années de travaux une figure internationale incontournable dans divers domaines. Parmi ces derniers la recherche, la protection animale, la protection environnementale et la paix dans le monde.

Son parcours est hors du commun ! Âgée seulement de 23 ans, Jane Goodall se retrouve au Kenya et se lance dans une aventure humaine et scientifique. Passionnée depuis toujours par les animaux, elle décide de rester vivre en Afrique auprès des chimpanzés sauvages. Son but était de les observer pour mieux les comprendre.

Après une rencontre avec le paléontologue et anthropologue Louis Leakey, elle commence alors sa plus longue et célèbre étude. Celle-ci fut menée sur les animaux sauvages et la place de l’humain dans le règne animal.

Son fructueux travail est publié en 1965 dans sa thèse de doctorat. Il lui permet de multiplier des découvertes marquantes sur les animaux et leurs rapports aux êtres humains. Elle est notamment la première scientifique à avoir observé et rapporté que les chimpanzés utilisent des outils pour s’alimenter. 

Jane Goodal au musée Grévin : une figure engagée

Le musée Grévin à Paris accueille Jane Goodall

Très tôt, Jane Goodall s’est donnée pour mission d’alerter l’opinion publique des grands dangers que court notre planète. Elle oeuvre aussi à faire évoluer les comportements individuels vers une meilleure prise de conscience des enjeux environnementaux. Pour mener à bien ces objectifs, elle fonde en 1977 le Jane Goodall Institute. L’idée ? Agir activement, entre autres, pour la protection de la biodiversité, l’aide au développement durable…

 Le musée Grévin salue ce parcours exceptionnel en mettant en valeur cet immense humanisme et en soutenant cette belle cause. Jane Goodall est mise à l’honneur avec son double de cire lui offrant une certaine immortalité.

Elle y sera présentée en tenue d’exploratrice, accompagnée d’un bébé chimpanzé dans un décor spécialement conçu pour son entrée. Son double, signé de Stéphane Barret, sera visible dès le samedi 2 décembre. Six mois de travail ont été nécessaires pour réaliser la statue !

Elle trônera non loin de Leonardo DiCaprio dans la somptueuse salle des colonnes. Une partie des recettes de la billetterie de Grévin de décembre sera reversée à Jane Goodall Institute.

Le musée Grévin et ses grandes personnalités

Le musée Grévin vient de fêter son 141e anniversaire ! Un temps autour duquel de nombreuses statues de cire ont pu être célébrées dans la célèbre structure. Le musée Grévin a toujours eu à cœur de représenter l’actualité. Le musée Grévin met aussi régulièrement en avant des personnalités et leurs actions exemplaires qui font la fierté de l’humanité. Quelques exemples : Simone Veil, Ghandi, Léonard de Vinci, Thomas Pesquet … Autant de figures de renom immortalisées au musée Grévin. Par leurs recherches, travaux et engagements, ces personnalités ont toutes permis de changer la face du monde.

 Le musée Grévin a accueilli de nombreuses personnalités depuis le début de l’année 2023. Denis Brogniart et Koh Lanta, Antoine Griezmann, Audrey Fleurot, Antoine Dupont et Frédéric Michalak, -M- …

 

On adore : Le réalisme bien sûr !

Et c’est où ?

10 Bd Montmartre

75009 Paris

https://www.grevin-paris.com/